Le « Monde à Michel »

Cette année, on a décidé de couper le trajet des vacances avec une étape pour visiter le Mont-Saint-Michel. Je suis revenu de là avec quelques clichés.

Cette année, pour les vacances d’été, on a choisi comme destination le Golf du Morbihan, à Larmor-Baden plus précisément mais j’en parlerais plus précisément dans un futur article. Dans celui-ci, je vais me concentrer sur le Mont-Saint-Michel, première étape de nos vacances.

J’avais pris congé le vendredi, jour de notre départ, pour avoir le temps de charger la voiture à mon aise. Après avoir déposé, Salomé à l’école, je suis rentré à la maison pour finaliser ma valise et charger la voiture. Entre-temps, j’ai fait un détour par chez un pote pour lui emprunter un objectif photo (le Canon 300mm F/4).

On s’est mis en route aux alentours de 14h direction le Mont-Saint-Michel ou le « Monde à Michel » pour Salomé. Après 5h de route et 2 pauses « pipi », on s’est arrêté à Deauville pour manger un bout aux bords de l’eau.

On a mangé chez Mamma Mia, sur la Marina. Le temps n’était pas vraiment de la partie mais la vue était sympa et la nourriture était délicieuse.

On a repris la route vers 20h15 et il nous restait 2h de route pour arriver à l’hôtel au pied du Mont. On avait réservé une nuit à l’hôtel Mercure sur le site de la Caserne. La Caserne, c’est un lieu dit qui se situe à l’entrée du site, on y trouve des commerces, les départs de navettes vers le Mont, le barrage et des hôtels dont le nôtre.

On a donc pu accéder au site avec un code que l’hôtel nous avait fourni, garer la voiture chargée sur un parking surveillé et se reposer dans une chouette chambre d’hôtel après plus ou moins 7h de route.

On avait pas mis de réveil le lendemain mais l’avantage de partager sa chambre avec une fille de 4 ans, c’est qu’on était réveiller à 8h. Après une bonne douche pour se réveiller, direction le petit-déjeuner continentale de l’hôtel. Une première pour Salomé qui ne savait plus où donné de la tête tellement il y avait du choix.

Après le petit-déjeuner, on a simplement traversé la rue pour prendre la navette qui nous amène au pied du « Monde à Michel », devant la porte de l’Avancée.

« Papa c’est beau le monde à Michel »

Après avoir passé la porte de l’Avancée, la Porte du Boulevard et la Porte du Roy, nous voilà au coeur la ville. La première réflexion de Salomé est : « ça monte au Mont-Saint-Michel ».

On a emprunté la rue principale, on est passé par le cimetière, on s’est baladé sur une partie des remparts pour admirer la vue sur la baie.

On avait réservé la visite de l’Abbaye à 11h, on a donc profiter du temps sec pour prendre une café en terrasse avec vue.

Après une bonne heure de visite au coeur de l’abbaye, c’était l’heure de diner. On a choisi d’aller au restaurant « Les Terrasses de la Baie ». On était un peu les uns sur les autres mais ce n’était pas mauvais (ce n’était pas non plus de la haute gastronomie) et la vue était plutôt pas mal !

Après ça, il s’est mis à pleuvoir et Salomé était HS. On a donc dit au revoir au « Monde à Michel » et on est rentré à la voiture avec une petite pause par le barrage pour faire une photo.

On a repris la route sous la pluie direction Larmor-Baden.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *