mon (nouvel) iPad Pro 12,9 et mes usages.

J’ai un nouvel ordinateur iPad. Février 2022, je lâche mon iPad Pro 11 (il n’a pas survécu, paix à son âme) pour un iPad Pro 12,9 pouces qui est mon ordinateur principale. Je vous explique tout ça de suite.

Ce n’est pas nouveau, depuis mon 1er iPad Pro, j’aime cette tablette. Comme je l’explique dans mon premier article sur l’iPad, je ne savais pas trop quoi en faire au début.

En toute honnêteté, j’ai acheté l’iPad Pro sur un coup de tête. Je ne savais pas vraiment ce que j’allais en faire à ce moment là. J’avais déjà eu des iPad et l’expérience n’était pas très convaincante. Mais depuis la sortie de l’iPad Pro et du Pencil… (lire l’article)

Les choses ont rapidement changé quand je me suis mis à utiliser l’iPad Pro. Par la suite, j’ai eu l’opportunité de changer mon iPad Pro 10,5 par une version 11 pouces (2018). Avant d’être à moi (en 2019), l’iPad était à mon père (qui finalement préfère Samsung). J’avais donc sauté sur l’occasion de récupérer l’iPad Pro 11 pouces. Du coup, l’iPad avait 5 ans quand il a rendu l’âme pour un souci d’écran.

J’ai choisi de ne pas le faire réparer hors garantie ( Apple me demandait 514€ pour réparer mon écran), j’ai préféré changer d’iPad et je suis parti un iPad Pro 12,9 pouces/512Go/WiFi+Cellulaire.

Entre-nous, le jour où je devrais remplacer mon iPad, je prendrais 256 Go de stockage et la version cellulaire. Je me rends compte à l’usage que 64 Go de stockage, c’est trop peu. Et devoir connecter l’iPad à l’iPhone, via le partage de connexion, c’est assez ennuyant quand je suis en rendez-vous… (lire l’article)

Dès le départ, je me suis rendu compte que j’avais besoin de stockage et d’une connectivité cellulaire. Et comme, j’utilise l’iPad comme ordinateur principale, j’ai pris un peu de marge sur le stockage. Avec 512Go de stockage sur l’iPad, je me retrouve avec une configuration équivalente au MacBook Air.

Quelle taille pour l’iPad Pro ? Pourquoi 12,9 pouces ?

Je passe 80% (même plus que ça selon les journées) de mon temps d’écran sur l’iPad. Avec la version 11 pouces, je me sentais très souvent à l’étroit sur l’écran. Quand on se concentre sur une seule tâche, l’écran de 11 pouces peut suffire. Pour écrire par exemple, ça faisait parfaitement le job. Une fois iAWriter lancé en plein écran, on peut clairement se concentrer sur son texte.

Par contre, dès qu’on fait un peu de multitâches (et ça m’arrive assez souvent), on est vite à l’étroit.

Je bosse assez souvent en multitâche pour la prise de notes ou pour la rédaction d’un offre commerciale. Du coup, j’ai besoin de pouvoir afficher des notes manuscrites et Safari sur le côté pour faire mon offre. Autre exemple, j’aime bien organiser mes tâches administratives sur une semaine avec mon calendrier. Je peux très rapidement visualiser les plages horaires où je suis au bureau et m’assigner des tâches à ces moments-là.

Pareil pour la rédaction d’un article de blog (celui-ci par exemple). J’ai iAWriter d’ouvert à 3/4 pour rédiger mon article, j’ai Notes avec mon brouillon ouvert à 1/4 et Safari en Slide Over pour ajouter des liens à mon article.

Du coup, l’écran de 12,9 pouces est vraiment confortable pour ce type d’usage. Je suis beaucoup plus à l’aise avec cette taille d’écran. Au début, tout comme pour le 13 Pro Max, je trouvais ça un peu encombrant (surtout pour lire) mais je suis rapidement habitué à cet écran. Je ne regrette pas du tout mon choix, même pour lire.

(Si vous voulez tout savoir sur le multitâche sur iPad, je vous conseille la vidéo d’Audrey sur le sujet)

L’iPad comme ordinateur principale ?

Une question qu’on me pose le plus souvent (et généralement par des gens qui n’ont pas d’iPad) : « A quoi sert l’iPad Pro ? » ou « Quoi faire avec un iPad Pro ? »

J’en ai déjà parlé plusieurs sur le blog. J’en ai parlé et . La réponse la plus courte : « l’iPad me sert à tout ».

Je me considère comme un « gros » utilisateur de l’iPad qui me sert au quotidien (pour le privé et pour le pro). Dans toutes mes tâches quotidiennes, je peux utiliser l’iPad Pro. Depuis le début, mes usages n’ont pas changé, ils se sont amplifiés. Un petit récap s’impose.

Mes usages Perso :

  • Day One/Journaling
  • iAWriter/blogging
  • divertissement (Vidéo, Réseaux sociaux, etc.)
  • Photo via Lr Cloud (ça c’est nouveau aussi, il faudra qu’on en parle sur le blog)
  • Naviguer sur le web
  • Prendre des notes (pour planifier un weekend à Lisbonne par exemple)
  • Gérer le planning via l’agenda familiale

En 2019, j’écrivais ça :

Mes besoins personnels ne sont pas plus complexes que les professionnels, ils sont juste plus nombreux. On garde toute la partie bureautique mais à titre privé : mails, gestions de notre planning, prise de notes, etc. Il faut ajouter à ça la partie création de contenu liée au blog. C’est du traitement de texte, de la gestion d’image (retouche de photos principalement). Et, bien entendu, il y a toute la partie récréative avec les réseaux sociaux, les vidéos (YouTube, Netflix, Amazon Vidéo, etc.), surfer sur le web, trainer sur Instagram et Twitter, etc. Vous constatez que je n’ai pas de besoins spécifiques. Je ne fais de montage vidéo par exemple. Je n’ai pas non plus besoin de beaucoup de puissance. D’ailleurs, je fais tout ça avec un MacBook Air 11 pouces (de 2015) et ça fonctionne très bien. C’est pour cela que l’iPad Pro était, pour moi, une solution toute à fait viable pour remplacer un ordinateur portable ! Toutes les choses que je fais au quotidien sur mon MacBook Air sont tout à fait faisables avec un iPad.

Et bien, mes usages perso n’ont pas vraiment changé. Je continue à utiliser mon IPad pour faire du journaling tous les matins, pour gérer l’agenda familiale partagé, j’alimente le blog, je regarde mes séries, etc. Du coup, pour le perso, un iPad est largement suffisant pour moi.

Mes usages pro

En 2019, j’écrivais ça :

Je traite mes mails dans Outlook, je tiens mes statistiques de ventes dans Excel, je prends mes Notes dans GoodNotes (et j’exporte dans OneNote), je gère mon planning dans Outlook, je fais mes devis dans GoodNotes, quelques présentation avec PowerPoint et la gestion des réseaux sociaux de la boite en passant par les applications respectives (selon les services). J’adore le côté mobilité de l’iPad au boulot. Je peux me déplacer de bureau en bureau sans aucun problème car j’ai toujours mon iPad en main avec le clavier attaché. Je peux prendre des notes manuscrites (bien plus personnalisante) en réunion grâce au stylet. Le stylet a d’ailleurs fait pas d’émules au bureau, mon père et mon frère sont récemment passés à l’iPad aussi (oui, on bosse en famille). Bref, je fais tout ce que je faisais avec mon MacBook Air et plus encore. Par contre, je dois admettre que l’écran 27 pouces reliés au Mac reste plus confortable que l’iPad quand je passe une journée complète au bureau.

A l’époque, on utilisait un logiciel qui nécessitait d’utiliser Remote Desktop sur l’iPad. C’était totalement faisable mais un peu pénible. Bon, j’ai gagné en confort d’utilisation avec la prise en charge de la souris sur iPad. Mais depuis, on a changé de programme (je vous raconte pas le taff que ça demande) et ce programme est un logiciel « web ». Du coup, fini Remote Desktop, je peux bosser depuis Safari. Idem pour les statistiques de ventes. A l’époque, je tenais mes stats de ventes dans un fichier Excel. Depuis, l’équipe commerciale s’est agrandie et j’ai basculée toutes les données dans NoCRM.io qui est aussi un logiciel en ligne.

J’ai récemment fait une présentation où j’ai utilisé l’iPad directement connecté en HDMI sur un projecteur. Je faisais défiler les slides depuis mon Apple Watch. C’est hyper confortable comme utilisation et ça suscite quelques réactions. C’est un des gros points forts de l’écosystème Apple.

Vous l’aurez compris, je peux bosser, me divertir, écrire, traiter mes photos, etc. depuis un iPad sans aucun souci. Au fil du temps, il s’est vraiment imposé comme mon ordinateur principal (c’est mon MBA M1 qui fait la gueule).

Pourquoi le Smart Keyboard et pas le Magic Keyboard ?

On ne va pas se mentir, je trouve le Magic Keyboard magnifique et je rêve d’en avoir (comme les AirPods Max mais eux, je les aurais un jour). A chaque fois que je passe en Apple Store, je bave dessus car il est très beau, le clavier est très confortable pour travailler mais ça ne correspond pas du tout à mes usages.

Je prends beaucoup de notes manuscrites avec l’iPad et bien souvent, je ne suis pas assis sagement à mon bureau pour ces notes. Le Magic Keyboard impose de détacher l’iPad pour pouvoir prendre des notes car on ne peut pas le retourner complètement. A contrario, le Smart Keyboard peut se retourner complètement et il m’offre la possibilité de prendre des notes sans devoir détacher l’iPad.

Donc, vu le prix du Magic Keyboard, j’ai fait un choix rationnel en optant pour le clavier qui correspond le mieux à mes usages. Je n’ai pas le trackpad sur le Smart Keyboard mais ce n’est pas très grave car j’ai toujours une Magic Mouse dans mon sac au cas où. Je suis plutôt satisfait de ce combo.

Les autres accessoires pour ton iPad ?

On reste dans quelque chose que vous connaissez. J’ai mis une protection d’écran Paperlike (comme sur tout mes iPad) car je trouve que le ressenti d’écriture est très agréable avec leur solution.

Pour le reste des accessoires, je n’ai pas investi dans du neuf car tout ce que j’avais avant fonctionne parfaitement avec mon nouvel iPad. Si la liste du matériel vous intéresse, je vous renvoie vers mon article : Every Day Carry 2022.

Voilà, vous savez tout sur mon nouvel iPad Pro 12,9. Si vous avez des questions, les commentaires sont là. Vous pouvez également me retrouver sur Twitter ou sur Instagram.

Laisser un commentaire